Désolée pour cette absence de quelques semaines, il a fallu que je me réorganise !
Nouvelles ambitions, nouveau rythme,  totalement différent de l'année dernière ... Et pour ça, j'ai mis un peu de temps.

Aujourd'hui post  un peu blabla  "histoire de ma vie", mais pas que, quand même !
Pour ceux qui n'ont pas forcément envie de tout lire, voici les grandes lignes pour mieux se repérer et aller à l'essentiel  :
- Sepetmbre : Mission surveillance +++ au Cloître des Jacobins ;
- C'est de saison ! : Le difficile combat des Jobs étudiants pour l'année et ses résultats ;
- Question Orientation : " ça va me mener où tout ça, dans 1 an, 2 ans.... ? 
- Ma rentrée en L2 "Design et Prospective et Société" : Pourquoi il faut venir nous rejoindre !

Septembre : Mission suveillance au Cloître des Jacobins.  
Bonne nouvelle : mes recherches du début d'année pour un job d'été ont porté leurs fruits ! 
J'ai été contacté par la mairie de Toulouse au printemps, pour travailler tout le mois de septembre, au Cloître des Jacobins, en tant qu'Agent de médiation.
Mais quésaco ? Et bien j'étais tout simplement chargée de surveiller les lieux en faisant des rondes et en aiguillant les visiteurs qui auraient des questions.  Mais le job ne s'est pas arrêté là car j'ai réalisé un petit plus, que j'ai particulièrement apprécié !  Après discussion avec la directrice et  grâce à mon implication, j'ai pu être la bêta-testeuse d'un accueil ambulant dans l'eglise des Jacobins (certains visiteurs ne savaient pas qu'il y  avait une suite dans la visite, le cloître, la salle d'expo...). Mon travail s'est donc décliné en agent d'accueil/point de renseignements, certains après-midi.

CLOITRE-DES-JACOBINS-06    CLOITRE-DES-JACOBINS-01
~Le Cloître dans la matinée, avant l'ouverture - septembre 2017~

Le "oui et alors ?" de tout ça.... Et bien j'ai pu faire un constat plutôt utile pour plus tard :
Non seulement, en s'y prenant tôt et en ciblant mes demandes, j'ai pu allier l'utile à l'agréable en travaillant dans un lieu culturel, proche de ma branche d'étude, dans lequel j'ai pu prendre des initiatives qui plus est, concluantes ! Cerise sur le gâteau, j'ai fait abstraction de ma timidité maladive à "aborder" les gens et j'ai adoré les échanges que j'ai pu avoir avec les visiteurs !
Il était temps que je me débarrasse de ma carapace car la communication est un point incontournable de mon futur métier de Designer graphique ! 

C'est de saison ! : Le difficile combat des Jobs étudiants pour l'année et ses résultats
Ce n'est pas un secret .... Les études de design et d'art en général, ne sont pas gratuites et nécessitent un investissement non négligeable si l'on veut "bien" travailler. Vous ajoutez à cette réflexion une petite envie d'indépendance et vous obtenez l'inévitable :  Il faut des sous ! J'ai donc rejoint le clan des étudiants en recherche d'un temps partiel pour l'année ! 
La bataille n'a pas été simple mais j'ai vaincu et décroché un contrat de 12h/hedo, en adéquation avec mes horaires de fac ! J'ai donc appris à jongler avec les horaires des transports en commun pour ne rien rater de la fac et être toujours à l'heure à mon poste.... Ce qui demande de l'endurance et une bonne dose d'organisation, vous pouvez me croire !

Question Orientation : " ça va me mener où tout ça, dans 1 an, 2 ans.... ? 
Plus j'avance et plus mon projet professionnel se précise. J'ai déjà plusieurs parcours en tête qu'il faut que je mûrisse. L'un d'entre eux me conduirait  à  l'Institut Supérieur Couleur Image Design (ISCID) de Montauban pour suivre sa licence Art Design Sciences et Techniques (ADST) mais surtout, son master Design Graphique, Communication et Édition (DGCE), qui centrerait ma formation sur le monde de l'édition. Mon cursus actuel m'a fait réaliser que même si j'aime beaucoup l'illustration, j'aime tout autant le fait d'avoir idées et de les mettre en place, ce qui est un bon avantage pour plus tard, puisque cela me permettra d'être plus polyvalente. Parmi mes autres "idées" d'orientation, le game design, le travail de communication et de mise en page ne me déplaisent pas non plus. Je compte donc mettre l'accent sur ces "sujets" cette année, pour maximiser mes chances d'être acceptée !

Ma rentrée en L2 "Design et Prospective et Société" : Pourquoi il faut venir nous rejoindre !
Cette année, plus de cours techniques communs avec les Arts-plastiques (comme la peinture ou le dessin), place au Design. 
En dehors des 3 cours théoriques qui sont dans la continuité de l'année dernière (Esthétique -où cours de philosophie-, Histoire et Théorie du design) nous avons : 

- l'Atelier de Projet : comme l'année dernière, le travail se fait en groupe de 2 ou 3 personnes et pour ce premier semestre nous cogitons sur  la notion du "bureau" et du "partage" ;
- l'Atelier de Recherches : qui permet de préparer son mémoire de fin de licence, en nous apprenant  à chercher, où chercher et qui nous pousse à entrer en contact avec des professionnels ;
- le cours d'Outils et Méthodes : a pour objectif de développer notre sens de l'observation et de l'analyse, en nous incitant à utiliser différents moyens graphiques pour représenter nos recherches et préparer l'"avant-projet" d'un projet de design ;
- le cours d'HTML et de CSS : un cours que j'avais hâte de débuter parce que le sujet m'intéresse beaucoup ! C'est donc l'apprentissage des bases de ces 2 langages informatiques pour nous permettre de créer par nos propres moyens, une page web simple à la fin des 9 séances ;
- le cours de pratique plastique appliquée : avec un intitulé assez mystérieux, ce cours débutera en décembre. De ce que j'ai compris, il serait question de développer un projet d'art contemporain pour nous initier aux démarches plasticiennes, en travaillant sur le principe de la perception et non de la conception ;
- le cours de Production 3D : cours qui débutera en novembre, j'y retrouverai ma prof de peinture de l'an dernier, mais dans son domaine de prédilection cette fois, puisque l'on va travailler la sculpture avec la question de l'emballage et du silicone.

Le programme est super intéressant et propose un véritable immersion dans ce qui sera demain notre métier de Designer.
Je reviens très vite vous présenter mes travaux de groupe mais aussi mes projets perso.